Actions interprofessionnelles entre les festivals – filière musiques actuelles

Actions interprofessionnelles entre les festivals – filière musiques actuelles

Convention de partenariat CNV - État - Région Grand Est

Spectacle vivant

Article mis en ligne le 08/11/17

La Région Grand Est, la DRAC Grand Est et le CNV ont souhaité renforcer leur collaboration autour du développement des musiques actuelles et des variétés en région.
La convention de partenariat signée le 21 octobre 2017, dans le cadre du festival Nancy Jazz Pulsations, par Gilles PETIT, président du CNV, Christian NEGRE, directeur adjoint de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Grand Est et Pascal MANGIN, président de la Commission Culture de la Région Grand Est, a pour objectif la mise en œuvre d’actions communes en faveur du développement de la filière des musiques actuelles et des variétés dans le Grand Est.

sources : sites web du conseil régional et du CNV

Objectifs

  • permettre le développement des collaborations et des dynamiques de coopérations professionnelles entre les festivals de musiques actuelles à rayonnement régional par le biais d’actions ponctuelles,
  • encourager la mutualisation des moyens techniques et des outils afin de contribuer au rayonnement des festivals ; et susciter de nouvelles pratiques au service des projets, des publics et des territoires,
  • encourager la mise en commun des compétences et des savoir-faire entre les festivals musiques actuelles à rayonnement régional dans le but d’expérimenter des projets coopératifs.

Bénéficiaires

  • Les associations et entreprises culturelles, ou toute structure culturelle de droit privé appartenant à la filière des musiques actuelles ayant pour vocation l’organisation d’un festival et ayant son siège social dans la région Grand Est.
    Le projet devra concerner une pluralité d’acteurs et à ce titre être présenté par l’une des structures agissant dans le cadre d’une convention pour l’ensemble de ces derniers.
  • La structure doit se trouver, au moment de l’attribution de l’aide, dans une situation de régularité au regard de la déclaration et du paiement de la taxe sur les spectacles de variété comme de l’ensemble des obligations professionnelles. L’édition précédente de la manifestation doit, le cas échéant, avoir fait l’objet d’une déclaration de taxe auprès des services du CNV.
  • La structure doit être affiliée au CNV sans condition d’ancienneté.

Nature des projets

Les projets de coopérations professionnelles, d’actions mutualisées ainsi que les savoir-faire et outils visant à fédérer les festivals de la filière des musiques actuelles en Grand Est.

Pourront notamment être soutenus les projets coopératifs mobilisant des leviers multiples permettant la consolidation, le développement économique et le rayonnement des festivals de musiques actuelles.

Pourront être soutenus les projets collectifs de moyen terme (1 à 2 ans).

L’aide doit être sollicitée avant la réalisation du projet.

Dépenses éligibles

Les dépenses éligibles incluent toutes celles qui participent directement à la réalisation du projet : les salaires et charges, les frais de déplacement, les achats et locations divers, les droits d’auteurs, les dépenses de fonctionnement et de communication,…
L’aide s’applique à des dépenses effectuées pendant une période maximale de 24 mois consécutifs à compter de la date de démarrage de l’action.

Les porteurs de projets aidés dans le cadre de cet appel à projet ne doivent pas avoir été soutenus par le CNV, l’Etat (DRAC) ou la région Grand Est pour le même projet.

CRÉDITS: EPCC Arteca