Développement d’une politique ambitieuse en matière d’éducation artistique et culturelle, dans tous les temps de la vie des enfants et des adolescents

Circulaire du 10 mai 2017 - ministère Culture et Communication

Article mis en ligne le 06/06/17

Les ministères de la Culture, de l'Education, de la Ville-Jeunesse et des Sports, le Secrétariat d’Etat chargé de la Ville ont signé cette circulaire qui reprend les différents textes des dernières années sur l'éducation artistique et culturelle, des évolutions demandées par la députée Sandrine Doucet dans son rapport publié en février 2017 et préconise plusieurs axes de gouvernance (comités territoriaux de pilotage à l’échelle régionale et comités locaux de pilotage). Le texte souligne également l’importance de l'EAC tout au long de la vie.

Les textes qui ont façonné l'EAC durant ces dernières années

" L’action gouvernementale a permis de donner un cadre à cette politique, de la sécuriser grâce à des moyens humains et financiers renforcés, d’améliorer le dialogue entre les ministères et avec les collectivités territoriales.

3 lois sont venues étayer l’objectif affiché par l’État d’une éducation artistique et culturelle pour toutes et tous :

A ces trois lois majeures sont venus s’ajouter plusieurs textes réglementaires, dont :

Le Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle (HCEAC), présidé par les deux ministres, a été renforcé dans ses missions, et a présenté en juillet 2016 une « Charte pour l’éducation artistique et culturelle », établissant pour la première fois les dix principes-clés de l’EAC, partagés par les acteurs de la culture, de l’éducation et de la jeunesse, et validés aussi bien par l’État que par les collectivités territoriales. Cette charte, confirmant l’esprit et la lettre de l’arrêté du 1er juillet 2015, reconnaît notamment l’EAC comme une éducation « à l’art » et « par l’art ».

La convention interministérielle au profit des habitants des quartiers populaires signée le 8 février 2017 et qui lie le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et le ministère de la Culture et de la Communication, vient renforcer le partenariat déjà existant et actif entre les deux signataires, en association avec le ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, sur les actions relatives à l’EAC. Cette convention a vocation à se décliner sur tout le territoire afin de promouvoir les pratiques artistiques et culturelles via les contrats de ville. "

sources : site web Gazette des communes, contenu de la circulaire

CRÉDITS: EPCC Arteca